Sélectionner une page

L’un des moyens les plus simples pour faire des économies d’énergie chez soi est de s’assurer de la bonne isolation de son habitation. Le premier secteur à surveiller est la toiture. On estime en effet qu’une mauvaise isolation des combles est responsable de la perte d’environ 30% d’énergie. C’est plus que les murs (20%) et le plancher bas (10-15%).

Les critères pour définir le prix d’une isolation des toitures

Faire isoler sa toiture représente un coût non-négligeable. Celui-ci dépendra de plusieurs critères :  

  • La nature des combles à isoler : perdus ou aménagés ;
  • La surface à isoler ;
  • Les matériaux d’isolation choisi et leur épaisseur ;
  • Les différentes aides auxquelles vous avez droit.

D’autres critères peuvent intervenir pour déterminer le prix de cette isolation. La zone géographique (plus cher en région parisienne, par exemple) ou les difficultés d’accès au chantier peuvent en effet faire gonfler la facture de l’artisan.

Si vos combles ne sont pas utilisables, privilégiez l’isolation du plancher de votre grenier, techniquement plus simple à réaliser, et donc moins cher. Par contre, si vos combles sont aménagés, il faudra isoler la toiture en pente. Pour cela, deux solutions existent : l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. La deuxième option est très performante puisqu’elle prévient tous les ponts thermiques. Cette opération est plus lourde et plus coûteuse (3 à 4 fois plus chère) qu’une isolation par l’intérieur.

Faire appel à des professionnels pour l’isolation des toitures

Procéder à l’isolation de ses combles n’est pas une opération anodine et il est préférable de faire appel à des professionnels. En plus de vous assurer de la bonne qualité des matériaux et de l’installation, faire appel à des professionnels RGE est le seul moyen pour obtenir les différentes aides disponibles.

Les différentes aides pour isoler ses toitures

Afin d’inciter les ménages français à réaliser des travaux de rénovation énergétique chez eux, l’État a en effet mis en place plusieurs aides. En recourant à des artisans RGE (reconnus garants de l’environnement), les propriétaires peuvent bénéficier d’un joli coup de pouce pour l’isolation de leur toiture :

  • Ma Prime Renov’ : jusqu’à 25 euros/m;
  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique : jusqu’à 15 euros/m2 ;
  • les aides des fournisseurs d’énergie : jusqu’à 20 euros/m2 ;
  • l’éco prêt à taux zéro ;
  • un taux de TVA réduit ;
  • le chèque énergie…

Pour connaître précisément le montant de l’aide auquel vous avez droit lors de l’isolation de votre toiture, rendez-vous sur le simulateur de L’énergie tout compris.